Damien, vous parle de son projet permis de secourir. Le but ? Démocratiser la pratique des gestes qui sauvent, via la vente de formation/matériel de premiers secours,formation/matériel de premiers secours (not. aux auto-écoles), la création d’une communauté et la mise en place d’une application mobile (géolocalisation/contenu formatif et informatif, etc…)